Communiqué de presse



Christophe AVELLA-BAGUR             Floating Souls : Spirit of resilience - Part 1           11 janvier - 26 février 2014

 

Galerie Richard Paris est heureuse de présenter la douzième exposition personnelle de l’artiste français Christophe Avella-Bagur intitulée Floating Souls : Spirit of resilience - Part 1 du 11 janvier au 26 février 2014. Floating Souls: Spirit of Resilience- Part 2 se déroulera à Galerie Richard New York du 3 au 26 avril 2014. Christophe Avella-Bagur confirme qu’il est un des plus grands peintres figuratifs de sa génération.

 

Avella-Bagur revient à Paris pour une présentation des Floating Souls avec un nouvel ensemble d'œuvres puissantes. Il poursuit le développement de sa série sur différents médiums combinés confrontant l’humanité (la singularité des êtres) à la standardisation de l’humain, du monde. L'artiste présentera des scènes avec des paysages aux espaces multiples, des peintures en relief intégrant parfois une machinerie, une procession du nouveau monde de très grand format, des dessins graphiques obsédant et une combinaison peinture/sculpture surprenante.

 

Christophe Avella-Bagur a commencé sa série Face Floating Soul en 2005 avec des portraits de moyen format. La série compte désormais plus de cent cinquante œuvres, peintes, dessinées ou sculptées. Les humanoïdes intégrant un visage humain du début ont permis un ensemble de recherches picturales dont voici les thèmes: La Fabrique des êtres interchangeables / La fracture de l’entité humaine / L’espace monde F.S. matérialisé / L’humain clown au sein des F.S. acteur de sa propre défaillance / L’acceptation de la réalité duale / La résistance politique et sociale.

 

Avella-Bagur donne à voir une interprétation résolument contemporaine de la peinture qui, tout en s’inscrivant dans une histoire de la représentation, élabore une vision nouvelle de l’identité humaine configurée par l’univers virtuel.

 

Je peins en pensant à la longue lignée d'artistes qui m'ont précédé et avec lesquels je vis au quotidien comme avec des doppelgängers avec qui j'entretiendrais des relations spirituelles, mystiques et picturales, mais de la même manière avec le grand Tout mondialisé. Je peins l'humain car il n'y a aucun autre sujet valable que celui de notre condition. Je ne peins pas une fantasmagorie, du Hype ou de l’esthé-toc, mais ce qui s’immisce jour après jour en nous à notre insu. Mes œuvres exposent notre confrontation actuelle entre la standardisation de l'être, de la pensée, du mode de vie avec un humain disposant encore de son libre-arbitre, de son unicité, de ses défauts mais surtout de sa singularité. Mes œuvres intègrent deux univers: un univers où l'Homme serait un produit sans âme, sortant d'une chaîne de production de grande série, interchangeable et donc sans valeur, sans morale et un second univers où la singularité de l'Etre serait ouverte aux possibles avec ses maladresses, ses tâtonnements, mais avec sa liberté d'agir et de choisir son destin. Mes œuvres exposent deux visages en lutte pour la suprématie ; le combat est âpre, personne n'est encore vainqueur, mais de l’adaptation, de la capacité à absorber les chocs en les transformant en puissance créative découlera le futur. Esprit de résilience - Christophe Avella-Bagur - 2013.

 

Né à Avignon en 1968, Christophe Avella-Bagur est représenté par Galerie Richard depuis 1992. Après le franc succès de sa première exposition personnelle à Galerie Richard New York en 2012, il a participé à plusieurs expositions aux Etats-Unis: Bosi Contemporary Gallery, New York, MONA (Museum Of New Art - Documenta USA à Detroit et Bridgeport Art Center Chicago en 2013.