Communiqué de presse



   Mari MINATO                       Parcelles d’espaces                14 mars – 11 avril 2015

  

Galerie Richard a le plaisir d’inaugurer l'exposition personnelle de Mari Minato nouvellement représentée par notre galerie sous le titre de « Parcelles d'Espaces ». Cette exposition se tiendra du 14 mars au 11 avril 2015 dans notre galerie parisienne.

 

Mari Minato présentera une série de peintures, formées de plusieurs panneaux, des œuvres sur papier de différents formats, ainsi qu’une installation inspirée par l’espace de la galerie. La pénétrante sensibilité de ses œuvres est issue d’une réflexion approfondie sur l'origine des images ; les cultures et les traces laissées par l'Homme au fil des siècles dans les espaces qu’ils habitent constituent sa source première d'inspiration. L’osmose des formes et des couleurs vibrantes appliquées selon une logique aussi implacable qu’universelle répond à l'influence réciproque des civilisations à travers l'Histoire. Sa sensibilité au caractère organique et historique des lieux lui permet de parvenir à une forme d'abstraction.

 

Son travail d’imprégnation est issu de son goût prononcé pour le voyage qui se manifeste à travers un processus immersif préalable à la création. Elle utilise ses carnets de voyage pour inventorier et ordonner par le croquis et par le texte les éléments constitutifs de cultures choisies. C’est-à-dire cette relation intime entre un lieu concret et la vie de ses occupants laissant successivement les signes éphémères de leur passage. C’est de cette relation que Mari Minato s’imprègne afin de « recommuniquer » ses traces dont la pureté et l’élégance entre en écho avec ce que la sensibilité humaine a de plus profond. Ses œuvres sur papier, bien que détachées de la culture qui les a inspirées, transmettent une énergie et une vérité dont la portée va au delà de l’espace et du temps.

 

Sa technique est en partie issue de son étude de la peinture japonaise caractérisée par l’application d’un tracé fluide et sensuel sur une surface volontairement laissée blanche dans une volonté d’épure et de spiritualité. À cet enseignement, elle mêle la technique contemporaine de l’acrylique qu'elle a progressivement associé à celle inspirée du déroulé de la couleur en lithographie. De par la fluidité du médium, une grande liberté formelle est alliée à une variété de couleurs vives s’imbriquant et fusionnant sans jamais se mélanger. L’association de cette technique et de la force expressive de Mari Minato donnent des œuvres à l’élégance et aux formes organiques singulières qui font d’elle une artiste du détail et de l’émotion.

 

Mari Minato est née à Kyoto en 1981 et vit à Paris depuis 2006. Elle a très récemment réalisé  une installation à l'Hôpital Necker, a exposé à la Galerie Premier Regard sous l'invitation de Gilles Fuchs en 2015 et au 59ème Salon de Montrouge en 2014. Elle a participé en 2012 à la 21ème édition de L’Art dans les Chapelles. La même année elle a réalisé plusieurs installations, notamment à la Saline Royale d'Arc-et-Senans et lors de l’exposition Little Fukushima au sein la Cité Internationale des Arts de Paris organisée en hommage aux disparus de la catastrophe du 11 mars 2011.