Communiqué de presse



        David RYAN                                              Paint Show                                  23 mai – 20 juin 2015
 
 
Galerie Richard présente la quatrième exposition personnelle de David Ryan intitulée Paint Show du 23 mai au 20 juin 2015. David Ryan a établi sa réputation avec ses bas-reliefs composés de panneaux monochromes intriqués par couches superposées formant des ensembles complexes tridimensionnels aux compositions  dynamiques et aux arrangements de couleurs raffinés et inattendus. Il nous offre des nouvelles œuvres qui paraissent très différentes de ses œuvres connues alors que pour autant nous en identifions invariablement son auteur.
 
David Ryan commence par un croquis en deux dimensions qu’il arrive à répliquer uniquement par l’assemblage en trois dimensions de panneaux monochromes. Les lignes ne pouvaient dès lors qu’être représentées par des bordures de panneaux ou par des interstices vides. L’acte de peindre consistait à recouvrir uniformément les panneaux de PVC en une couleur uniforme. Pour la première fois il crée des formes et des superpositions de peintures en l’étirant avec une raclette en couches légères et parfois transparentes. Il rajoute sur les noirs de paillettes de fibres qui donnent une impression de velours. C’est à partir de ces peintures sur papier qu’il conçoit et découpe ses panneaux fins en PVC qu’il ajoute en un plus grand nombre de couches superposées. Les couches minces de PVC aplatissent le bas-relief en le rapprochant d’un tableau.
 
Comparés aux grands formats dynamiques et amples de sa dernière exposition en 2014 à Galerie Richard à New York, les formats de ces nouvelles œuvres sont bien plus petits, ce qui contribue à créer un rapport intimiste entre le regardeur et l’œuvre.
 
A l’inverse de ses compositions précédentes pour la plupart basées sur une forme ovale dynamique possédant une force centrifuge, ces œuvres récentes nous font pénétrer dans leurs entrailles centrales. Chacune d’elles semble dévoiler ce que l’on pourrait qualifier d’esthétique introspective.
 
Alors que de nombreux artistes répètent leur vocabulaire visuel une fois qu’ils l’ont élaboré et que le public le reconnaît, il faut saluer la créativité et l’esprit aventureux de David Ryan qui propose des œuvres différentes sous de nombreux aspects et qui pour autant ne peuvent être identifiées que comme les siennes.
 
David Ryan, né en 1971 vit et travaille à Las Vegas. Il a reçu un BFA de l’Université du Texas à Austin et un MFA de l’Université du Nevada à Las Vegas. Ses œuvres sont notamment dans les collections du Musée d’art contemporain de San Diego, du Musée d’art de Palm Springs, du Las Vegas Museum, de la Weissman Foundation à Los Angeles, du Centre Borusan pour les Arts et la Culture à Istanbul.