Communiqué de presse



Hervé HEUZÉ      Mythologies – Oeuvres sur papier                        10 décembre 2016 – 15 février 2017    

 

 

Galerie Richard Paris présente la septième exposition personnelle de Hervé HEUZÉ intitulée Mythologies – Oeuvres sur papier du 10 décembre 2016 au 15 février 2017. Simultanément, Galerie Richard New York présente Mythologies – Peintures, sa première exposition personnelle à New York.

 

Les avancées considérables de la science médicale,  que ce soit la génétique, le clonage, la chirurgie, ont ouvert l’imagination à toutes sortes de combinaisons d’êtres hybrides mi-humains –mi-animaux. Au lieu d’imaginer un futur de science-fiction Hervé Heuzé a puisé dans sa culture de peintre et a trouvé que les créatures hybrides qui fonctionnent le mieux plastiquement existaient déjà sous la forme de divinités dans diverses mythologies, en particulier grecques, latines, celtiques, hindoues et aztèques. La mythologie a été aussi son premier sujet en peintures après être sorti de l’Ecole des Beaux-Arts de Rouen. 

 

Pour cette exposition, l’artiste nous fait découvrir sa nouvelle série d’oeuvres sur papier en lien avec sa dernière exposition de peinture Mythologies présentée en 2015 à Paris. Plusieurs dessins sont les oeuvres préparatoires aux peintures exposées actuellement à New York. D’autres dessins ont une temporalité inverse : ils ont été inspirés par les peintures et donc créés d’après les peintures. Dans certains cas, ce sont des variations du tableau. Enfin nous découvrons des dessins dont les sujets sont complètement nouveaux et qui dans l’état présent n’existent qu’en tant qu’oeuvres sur papier. Certaines pourraient être préfiguratrices de nouvelles peintures.

 

Hervé Heuzé a toujours réalisé des dessins. Ils ont été ses premières oeuvres d’art avant la peinture. Il apprécie les dessins de Jean-Auguste-Dominique Ingres caractérisés par leur précision et leur contrôle. Il est également influencé par Gustave Doré et plus particulièrement ses hachures qui suivent les mouvements du corps. Il ne s’intéresse pas à la manifestation gestuelle mais plutôt à la qualité dans le rendu des formes, de l’espace et de la lumière. Comme ses dessins sont généralement la première étape de son processus créatif, ils font partager un certain sentiment d’intimité. Pour cette raison il a décidé de les exposer dans l’espace de la galerie de la même manière que dans son studio, directement sur le mur avec des punaises. L’exposition regroupe plus de cinquante dessins de formats très différents.

 

Hervé Heuzé expose régulièrement à la Galerie Richard ainsi que dans de nombreuses foires d’art internationales. En 2013 il a participé à l’exposition de groupe du Musée Borusan Contemporary à Istanbul en Turquie. Il a également eu des expositions personnelles au Middle Space Gallery de Pékin en 2011, à la Emily Davis Gallery de l’Université d’Akron dans l’Ohio aux Etats-Unis en 2010, au Musée  d’art  Moderne et Contemporain de Nice (2000), au Musée d’art et au Centre d’art Contemporain de Montbeliard,  une exposition collective au Centre d’art contemporain Villa Tamaris à La Seyne-sur-Mer et dans plusieurs autres institutions publiques en France.