Communiqué de presse



Marcus Sendlinger                           White Paintings                              14 juin - 26 juillet 2008



La Galerie Jean-Luc & Takako Richard présente la première exposition personnelle de Marcus Sendlinger en France du 14 juin au 26 juillet 2008. Né en 1967, vivant à Berlin, Marcus Sendlinger fait partie de la jeune génération de peintres abstraits allemands. Cette série d’œuvres nouvelles s’intitule « White Paintings » en référence à leur fond blanc et fait un contrepoint intéressant à sa série précédente intitulée « Black Paintings ».

Le langage plastique de Marcus Sendlinger  se caractérise par des compositions dynamiques faites de lignes droites diagonales,  d’angles aigus, de triangles donnant l’illusion de volumes tridimensionnels similaires aux effets obtenus en froissant une feuille de papier aluminium. Au lieu de poser  de telles feuilles sur une toile, comme le fait Anselm Reyle, Marcus Sendlinger traduit en peinture les effets de relief.  Son travail joue aussi avec la lumière, lumière qui ressort par des effets de pochoir et la couleur, très riche, qui humanise la froideur métallique de ses constructions. Ce n’est pas un hasard si Daniel Libeskind , après la construction du Jewish Museum à Berlin, a été sélectionné pour reconstruire le World Trade Center à New York. A l’opposé d’une architecture biomorphique faite de courbes et de formes de cocons qui semblent vouloir nous isoler de la violence du monde, cet architecte, ainsi que Coop Himmelblau et quelques autres inventent un langage architectural abstrait qui présente les caractères du monde actuel. Il en va de même avec les oeuvres de Marcus Sendlinger, que ce soit ses peintures , ses dessins ou ses sculptures. Ses œuvres ne sont pas de la « Deco Chic » aux relents kitsch rassurants ;  elles ne cherchent pas à nous faire oublier le monde actuel, sa violence et ses aspects chaotiques. Ce n’est pas une abstraction méditative qui nous éloigne du réel. C’est de l’art abstrait qui nous renvoie directement au monde d’aujourd’hui et nous permet de mieux le penser.

En avril 2008 Marcus Sendlinger a participé à l’exposition Take Five avec notamment Lori Hersberger à Draschan Apartment, Vienne. En 2007, il a exposé à la MAC Art Gallery à Istanbul, Turquie, au Torrance Art Museum à Torrance, USA et la Galerie Jette Rudolph à Berlin.