Communiqué de presse



Galerie Richard, Paris, présente la sixième exposition personnelle de Hervé Heuzé à la galerie intitulée Attente du 8 juin au 20 juillet 2013. Né à Rouen en 1964, Hervé Heuzé est un peintre figuratif qui manifeste une sensibilité particulière pour la lumière en peinture.
Dans un paysage de désert plat, bleu et infini, des pierres, des blocs de béton, des vestiges d'arches, témoignent de restes de constructions humaines. On peut penser aux peintures de Max Ernst sauf qu'on y chercherait en vain des représentations cachées de représentations humaines dans ces amoncellements.
 
La figuration appaiaît au centre sous la forme d'une jeune femme esseulée, différente d'une peinture à l'autre, qui le plus souvent avance dans la peinture et de ce fait se présente au spectateur du tableau de dos ou de trois-quarts arrière. Le spectateur de l'oeuvre rentre donc dans la peinture en partie par les biais du personnage. Ces femmes sont habillées avec les vêtements d'aujourd'hui. Pourtant leur présence peut aussi sembler fantomatique, comme des personnages flottants, du fait de leurs robes ou de leurs jupes très longues.
 
Hervé Heuzé a alterné dans sa carrière peinture à huile au pinceau et peinture acrylique au compresseur. Ces premiers tableaux figuratifs possédaient une forte matérialité de la peinture à l'huile, de même que ses peintures inspirées des massifs alpins. C'est depuis 2006 qu'il est passé à la peinture acrylique à air puls' qui lui a permit de développer ses environnements d'espaces bleus infinis aux dégradés somptueux. Pour la prémiere fois l'artiste utilise simultanément ces deux techniques dans cette nouvelle série. Les blocs architecturaux sont traités en touches épaisses et larges, alors que le personnage féminin et l'espace du paysage gardent la légèreté de la peinture acrylique diffusée à l'ait comprimé. Cette dualité technique ajoute une profondeur nouvelle enrichissante et permet de trouver dans ses tableaux des plaisirs associés d'une part à la peinture figurative et d'autre part à la peinture abstraite gestuelle en matière.
 
Les nouvelles peintures de Hervé Heuzé représentent cet état psychologique qu'est l'attente, attente comme moment de désoeuvrement qui ouvre le champ à la rêverie. Ces tableaux pourraient devenir des décors de pièces de théâtre contemporain qui traitent de la condition humaine dans sa solitude.
 
Hervé Heuzé est présenté régulièrement à Galerie Richard à Paris et dans les foires d'art internationales. Il a participé à l'exposition collective en 2013 au musée Borusan Contemporary, Istanbul, Turquie. Il a eu des expositions personnalles en 2011 à la Middle Space Gallery à Pékin et en 2010 à la Emily Davis Gallery à l'Université d'Akron, Ohio, Etats-Unis.