Galerie Richard

Rémy HYSBERGUE - Sidéreals 2

Œuvres exposées

Communiqué de presse

Galerie Richard à Paris présente la troisième exposition personnelle de Rémy Hysbergue intitulée «Sidérales», nouvelles peintures acryliques sur velours, du 29 octobre au 30 décembre 2022. Les nouveaux tableaux se caractérisent par une plus grande luminosité provenant notamment de larges espaces de blanc. Il agrandit ses motifs et investit des châssis de plus grande taille. Ses nouvelles œuvres comportent aussi une prise de risque plus grande dans les compositions. Il aime partir d’une composition au départ déséquilibrée et improbable et trouver les réponses pour  retrouver un bel équilibre. C’est un travail de maturité d’un peintre qui joue avec dextérité des multiples possibilités d’application de l’acrylique sur toile et des infinies libertés de représentation des espaces en peinture.

Blocs épais d’acrylique en trois dimensions, dépôts de traces légères de larges pinceaux et leurs superpositions, aérographe avec lequel il apporte la lumière  et une impression de relief toute fictive, Rémy Hysbergue multiplie les techniques de peinture (Rémy Hysbergue aime à dire qu’il peint la peinture) avec une dextérité sans égale pour offrir un plaisir visuel fort aux personnes qui font face à ses œuvres.

Rémy Hysbergue ne se laisse pas enfermer dans un quelconque système. Aussi juste dans une peinture all-over que dans une peinture sobre avec trois coups de pinceaux. Il est tout aussi à l’aise avec une peinture monochrome qu’avec une peinture renfermant un large spectre de couleurs, tellles les couleurs fluo sur fond noir. Ses peintures raffinées atteignent une maturité et pour cela elles expriment et font partager son vrai plaisir de maîtrise des possibilités d’expression de son médium.

Remy Hysbergue a participé à l’exposition collective titrée « Peinture: obsolescence déprogrammée » au Musée d’Art Moderne et Contemporain aux Sables d’Olonne du 17 octobre au 16 janvier 2022 et ses peintures ont été présentées sur  l’exposition intitulée «  Peinture : obsolescence déprogrammée – Licences Libres » au Musée de l’Hospice Saint-Roch d’Issoudun du 11 février au 8 mai 2022.

X

Ce site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de navigation et pour récupérer des statistiques de fréquentation. En poursuivant sur notre site web, vous acceptez notre politique de confidentialité